Non à la sur-automatisation des véhicules et à la lobotomisation de leurs conducteurs

Publié le par FFMC 16

Allumage des feux pour les voitures :
Non à la sur-automatisation des véhicules
et à la lobotomisation de leurs conducteurs
Ça y est : les voitures neuves mises en circulation à partir du 7 février 2011 doivent
être équipées de « feux de circulation diurnes ». Kézako ? Des petits feux placés à
l’avant des automobiles et conçus pour s’allumer dès la mise en route du véhicule.
Cette nouvelle réglementation nous vient de l’Europe, toujours au motif de la sacrosainte
sécurité routière, mère de tous les gadgets censés infléchir la courbe des
accidents.
On se rappelle qu’en 2005, la FFMC s’était opposée à la mesure qui prévoyait de
faire allumer leurs feux de croisement en permanence aux automobilistes, ce qui
aurait eu pour effet de noyer les deux-roues motorisés, seuls à devoir allumer leur
feu, dans le flot de la circulation.
Pas de panique, il n’est toujours pas question d’obliger les automobilistes à mettre
leurs feux de croisement en toutes circonstances… pas plus que d’allumer ces
nouveaux feux en permanence, le système étant déconnectable par le conducteur.
C’est juste que désormais, les voitures seront comme ça.
Mais ce qui nous agace, nous les Motards en colère, c’est qu’encore une fois, le
lobby des industriels arrive à se mettre les instances européennes chargées de
sécurité routière dans la poche, par le biais d’une technologie pléthorique qui
n’incitera pas le conducteur à réfléchir davantage puisque tout est de plus en plus
automatique…
…à quand la cravate qui fait pouêt-pouêt pour penser à mettre sa serviette à table ?

Commenter cet article